Get Adobe Flash player

Le Rite Emulation

Le Rite Émulation

 

Emulation

La Grande Loge Unie d’Angleterre, née en 1813 de la fusion des deux grandes loges anglaises souvent rivales, (Moderns de 1717 et Antients de 1751) chargea l’une de ses loges l’Emulation Lodge of Improvement, d’unifier les pratiques rituelles de ces deux origines.

Dans un premier temps, le rituel resta selon l’ancienne tradition orale et ce ne fut qu’en seconde partie du XIXème siècle que des textes imprimés furent tolérés. Cependant l’oralité demeure une règle du rite. Les textes, n’étant pas lus, sont dits selon une forme théâtrale accompagnée d’une gestuelle précise. L’apprentissage du « par coeur » est alors considéré comme étant une méthode fructueuse pour assimiler et découvrir le sens caché du rituel, c’est-à-dire pour progresser sur le chemin de l’initiation.

Ce rite anglo-saxon s’accompagne d’un « side degree », celui de la maçonnerie de l’Arche Royale (Royal Arch). Tout en étant considéré comme un grade supérieur à celui de Maître, il se trouve dans la situation d’un haut-grade par rapport au rite Émulation. Son Chapitre est donc appelé à accueillir des francs-maçons titulaires de la Maîtrise du rite émulation.

 

Traductions

Connexion

You are not logged in.